Menu Fermer

Grenades extinctrices

Jusqu’aux années 1950, les feux de cheminées représentent un grand nombre d’interventions. Dans les années 1880 – 1890 apparaissent des grenades en verre qui, en se brisant, dégagent des gaz impropres à la combustion qui étouffent le feu. Des fioles contenant du sulfure de carbone agissent de manière identique. En 1913, le corps étant devenu entièrement professionnel, des équipes de deux sapeurs partent aux feux de cheminées avec des bicyclettes.