Menu Fermer
DSC_0433

L’exposition itinérante thématique L’eau et les sapeurs-pompiers, une histoire sans fin a été exposée au Fort de Feyzin durant les Journées du Patrimoine 2017, puis à la médiathèque de Feyzin.

C’est une histoire qui démarre sous l’Antiquité, quand la ville de Lyon était alimentée par des aqueducs. Il s’agit de se souvenir que la distribution de l’eau n’a pas été toujours aussi facile au fil des siècles. Le débit était si faible et si aléatoire qu’il était difficile pour les préposés au feu puis les sapeurs-pompiers au 19e siècle de garantir l’extinction d’un incendie dans les meilleures conditions.

Avec l’installation de la Compagnie Générale des Eaux en 1853, pour assurer une distribution confortable, le service de lutte contre l’incendie n’a cessé de se développer. De la pompe à bras à la pompe à vapeur et l’autopompe sans oublier les poteaux d’incendie, c’est toute une aventure d’innovations techniques au service de la population qui s’offre aux visiteurs.

L’exposition a aussi pour vocation citoyenne de rappeler que le poteau d’incendie, outil incontournable du sapeur-pompier, doit être protégé et respecté par tous. Les récents événements liés au phénomène « streetpooling » nous montrent combien il est nécessaire pour le musée d’informer et sensibiliser le public.

Cette exposition s’accompagne d’une médiation originale, basée sur des expérimentations autour de l’eau. L’atelier pédagogique s’articule autour des phénomènes de pressions, des principes du château d’eau et sensibilise à l’écologie et aux conséquences des eaux polluées sur l’environnement.