Menu Fermer

Défibrilateur semi-automatique

Les premiers défibrillateurs étaient encombrants et complexes, mais l’apparition des semi-automatiques en 1978 simplifie leur utilisation. L’appareil analyse d’abord le coeur de la victime : s’il est en fibrillation, c’est que ses différentes parties battent de façon anarchique les unes des autres. Cela arrive lors des infarctus ou des électrisations.

Ensuite, le sapeur-pompier peut délivrer, après s’être assuré que personne ne touche la victime, une décharge pour synchroniser à nouveau les battements du coeur.