Menu Fermer

CAK Berliet : le 1er véhicule du Corps de Lyon.

Le Berliet CAK est le premier véhicule motorisé des sapeurs-pompiers de Lyon.

Après des essais en 1908, il est obtenu officiellement par les SP en 1909. A ce moment là, il n’y a pas de pompiers a posséder le permis de conduire et Berliet mis donc des mécaniciens à la disposition des sapeurs-pompiers.
Après l’achat de véhicules plus puissants, il est mis en réserve en 1918, puis vendu à la ville de Vienne en 1919.

Ce genre de chose arrive souvent chez les véhicules pompiers : une grande ville achète un bon matériel, puis le revend à une ville plus petite avec l’arrivée de moyens plus modernes. Certains véhicules font ainsi le tour de toutes les petites communes avant d’arriver à la fin de leur service, après parfois une trentaine d’années.

Du prix d’achat de 23 milles Francs, 10 ans de services ne l’ont fait descendre qu’à 18 milles. Il faut dire que les véhicules ne font pas que se dégrader avec le temps à cette époque : le CAK s’est fait améliorer par les pompiers et mécaniciens : notamment avec des modifications dans sa carosserie en 1913 permettant d’ajouter 3 dévidoirs à l’arrière au lieu d’un seul, et donc de rendre le véhicule plus efficace.